Avertir le modérateur

29/11/2008

Elles fument pas, elles causent pas, elles agissent. Bravo Mesdames les ministres !

« C’est notre intérêt de protéger notre santé et celle de nos enfants », c’est par ces mots que Roselyne Bachelot-Narquin a ouvert le colloque « Environnement chimique, reproduction et développement de l’enfant » aux côtés de Nathalie Kosciusko-Morizet le 25 novembre 2008

Les chiffres sont éloquents : selon l’OCDE entre 1995 et 2020, la production mondiale de produits chimiques a augmenté de 85%, en 50 ans la production de spermatozoïdes a diminué de 50% en moyenne, l’incidence du cancer des testicules a augmenté de 50% en 20 ans selon une étude de 2004, 30000 substances chimiques devront être enregistrées d’ici à 10 ans pour répondre à une directive européenne de 2006 et les industriels devront fournir la preuve de leur innocuité. C’est pourquoi Roselyne Bachelot-Narquin a annoncé une série de mesures :

  • Création d’un logo d’avertissement pour les femmes enceintes qui sera apposé sur certains produits cosmétiques contenant des substances chimiques dont l’incidence sur la santé est douteuse.

  • Saisine de l’AFSSAPS (agence française de sécurité sanitaire des produits de la santé) pour faire réévaluer le risque des cosmétiques pendant la grossesse et chez le jeune enfant.
  • Intervention au niveau européen pour que soit connue la composition quantitative et qualitative des cosmétiques.
  • Réalisation d’une campagne d’information par l’INPES sur les risques potentiels liés à l’utilisation pendant la grossesse de certaines substances.
  • Insertion dans le carnet de maternité d’une information sur le risque potentiel de l’utilisation de certains produits pendant la grossesse.

Consultez les documents :

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu