Avertir le modérateur

16/11/2008

Les lignes à très haute tension reconnue néfaste pour les animaux d'un élevage

Pour la première fois, la justice a établi le lien de causalité entre une ligne à très haute tension et des troubles sanitaires graves signalés sur des animaux. Cela fait des années que les champs électromagnétiques générés par les lignes électriques sont soupçonnés d'être dangereux pour le vivant. Mais EDF a toujours niée toute relation de cause à effet.

"Lorsque vous tenez un néon à la main, il s'allume tout seul"

Le tribunal de grande instance de Tulle a en effet condamné le gestionnaire du réseau français de transport d'électricité RTE à verser près de 400.000 euros à un éleveur dont les troupeaux de vaches et de porcs présentaient notamment une hausse de la mortalité infantile et une baisse de la natalité. L’exploitation agricole de la famille Marcouyoux, spécialisée dans l'élevage bovin et porcin à Latronche en Corrèze, est traversée par une ligne à haute tension qui est devenue en 1990 une ligne à très haute tension, soit supérieure ou égale à 400.000 volts. Depuis,les troupeaux ont peu à peu été atteints de problèmes respiratoires, de baisses des défenses immunitaires, de taux de natalité anormalement bas ou encore de taux de mortalité infantile élevés. "10% du lait est perdu" en raison de maladies digestives ougénitales subies par les vaches. Et selon Michel Marcouyoux, sous la ligne: "lorsque vous tenez un néon à la main, il s'allume tout seul".

  • Celui de TF1 :

Les agriculteurs ont préféré abandonner les locaux et reconstruire l'élevage 1 kilomètre plus loin. Et ils ont assigné en justice l'entreprise RTE (ex EDF), en charge des réseaux et du transport électrique en France. Cette décision de justice est la première du genre. RTE va évidement faire appel pour ne pas donner le champs aux dizaines de plaintes d'éleveurs ou de particuliers français qui ont toujours été déboutés jusqu'alors.

En savoir plus :

Le sujet est celui de la pollution électro-magnétique, causée également par les téléphones GSM, Wifi, équipements électriques ou lignes SNCF. Pour en savoir plus, il faut bizarrement aller sur des sites suisses, belges ou canadiens. Pays n'ayant pas comme en France un unique "opérateur historique" ?

31/10/2008

Allez voir le film "Nos enfants nous accuseront"

Extrait du film documentaire : " Nos enfants nous accuseront " de Jean-Paul Jaud
Sortie prévu le 5 Novembre 2008 en France. Parlez-en, allez le voir...

 


En France , l'incidence du cancer a augmenté de 93% en 25 ans chez l'homme... Chaque année en Europe 100 000 enfants meurent de maladies causées par l'environnement. 70% des cancers sont liés à l'environnement dont 30% à la pollution et 40% à l'alimentation. Chaque année en France , on constate une augmentation de 1.1% des cancers chez les enfants.

Jean-Paul Jaud fixe l’objectif de sa caméra sur une tragédie environnementale : l’empoisonnement de nos campagnes par la chimie agricole et les dégâts occasionnés sur la santé publique.



« Nos enfants nous accuseront » raconte la courageuse initiative d'une municipalité du Gard, Barjac, qui décide d'introduire le bio dans la cantine scolaire du village. Le réalisateur brosse un portrait sans concession sur la tragédie environnementale qui guette la jeune génération : l'empoisonnement de nos campagnes par la chimie agricole (76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année sur notre pays) et les dégâts occasionnés sur la santé publique. Un seul mot d'ordre : Ne pas seulement constater les ravages, mais trouver tout de suite les moyens d'agir, pour que, demain, nos enfants ne nous accusent pas.

Le film commence à l’Unesco, lors d’un colloque réunissant des sommités mondiales de la médecine, signataires de l’Appel de Paris. Les différents intervenants du film, enfants, parents, enseignants, soignants, journalistes, paysans, élus, scientifiques, chercheurs, livrent leurs sensations, leurs analyses, leurs angoisses, leur colère, le fruit de leurs travaux à la caméra. Chacun raconte son expérience, dénonce les abus, pose les problèmes, mais tous proposent des solutions, à condition que les différents organes de décision prennent leurs responsabilités. Des témoignages édifiants et bouleversants sur une réalité qu’il est urgent de maîtriser. Combien de maladies, de tumeurs, d’infirmités, de tragédies humaines sont-elle entrain de proliférer sans que l’on ne fasse rien, ou si peu ?

Un seul mot d’ordre : Non pas se contenter de constater les ravages, mais trouver tout de suite les moyens d’agir, pour que, demain, nos enfants ne nous accusent pas de les avoir abandonnés. Un film au service d’une vérité qui blesse.

L'interview de Jean-Paul JAUD :

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu